08/06/2015

La tresse africaine pour enfant

Réaliser une tresse africaine sur les cheveux d’un enfant n’a rien de compliquer. La méthode reste la même que dans le cas d’un adulte. Cependant, il convient d’en préciser quelques subtilités avant de vous lancer dans cette coiffure qui revient à la charge dans les tendances.

 

Le bon âge pour commencer à avoir des tresses


Il n’est pas rare de rencontrer dans la rue des fillettes avec de magnifiques tresses multicolores et des élastiques pleins les cheveux. C’est vrai que ça pousse à l’admiration, mais quelques fois, on sait que c’est un peu tiré par les cheveux, car jusqu’à un certain âge, le cuir chevelu d’un enfant est très fragile. Les racines peuvent se casser. Il faut savoir qu’il vaut mieux laisser au naturel ces cheveux. Et moins on les enduit de produits, mieux c’est. Les cheveux d’un enfant ne doivent pas recevoir le même traitement que celui d’un adulte.

 

Les précautions à prendre et les conséquences


Les tresses sont assez contraignantes pour le cuir chevelu dans la mesure où elles exercent un effet d’étirement. Pour cela, il faut observer méticuleusement les langages des tresses. Il y a des préliminaires à suivre afin de préparer les cheveux et le cuir chevelu au tressage. Si vous avez la main assez forte et que vous serrez assez fort, confiez les tresses de vos enfants à une personne ayant plus de légèreté et de délicatesse. Vous pourriez faire beaucoup de dégâts sur les cheveux de votre enfant : pousse anormale, cheveux cassants, agression sur le cuir chevelu… Pire, si vous persistez, il peut y avoir une perte de cheveux importante. Les enfants peuvent aussi développer une alopécie par traction. Attendez que vos enfants aient au moins 9 ans avant de leur faire des tresses.

cheveux, tresse africaine, enfant

 

Comment faire une tresse africaine sur un enfant ?


La méthode est simple. Il faut commencer par bien brosser les cheveux de l’enfant vers l’arrière. Prenez ensuite une grande mèche d’environ 7 centimètres de large et divisez-la en trois brins. Ce sera la base de la tresse. Commencez une tresse classique sur quelques nœuds, deux ou trois. Incorporez ensuite une nouvelle mèche. Gardez en tête qu’une main gère deux mèches et l’autre gère une mèche. Les mèches de côté doivent passer sur la mèche centrale. Au fur et à mesure que vous incorporerez de nouvelles mèches dans la tresse, vous remarquerez qu’une tresse collée se forme. Continuez jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de cheveux disponibles. Et voilà, vous avez réalisé une tresse africaine pour enfant !

 

Les commentaires sont fermés.