12/01/2017

Mon utilisation quotidienne de la brosse nettoyante électrique

J’utilise régulièrement une brosse nettoyante électrique pour nettoyer ma peau. Avec cet appareil, la satisfaction est totale, car les impuretés sont retirées de façon optimale. Alors si vous ne possédez pas encore de brosse nettoyante électrique, pensez à y investir. Cet appareil vous simplifiera la tâche dans vos actions de nettoyage de la peau.

Une peau très humidifiée avant tout
 

Je sais que vous êtes tout excitée en entendant parler du pouvoir de la brosse nettoyante électrique. Toutefois, vous ne pourrez profiter pleinement des bienfaits de cet appareil si vous l’utilisez mal. Je sais de quoi je parle, car la première fois que j’ai nettoyé ma peau avec un tel gadget, je n’étais pas du tout satisfaite. J’ai même trouvé que je nettoyais mieux ma peau manuellement par rapport au résultat obtenu. C’est plus tard que j’ai compris pourquoi les choses ne se sont pas bien passées.

En fait, avant d’utiliser une brosse nettoyante électrique, il faut d’abord humidifier sa peau, ce que je n’avais pas fait. Aussi, le maquillage doit être entièrement retiré pour que l’appareil fasse correctement son travail. Et ça aussi, je ne l’avais pas fait !

Aujourd’hui, lorsque j’utilise chaque jour ma brosse nettoyante électrique, je veille à faire correctement les actions que je viens d’indiquer. Après, je fais mousser sur l’appareil et ma peau un produit nettoyant et j’effectue le nettoyage en exerçant des mouvements circulaires. Lorsque le nettoyage est terminé, je rince bien ma peau (ainsi que l’appareil en pensant aux utilisations futures) et j’applique sur les parties traitées une bonne crème hydratante.

Fréquence d’utilisation de ma brosse nettoyante électrique
 

brosse visage electrique

Au début, j’utilisais chaque jour ma brosse nettoyante électrique. Mais je n’étais pas tranquille, car je craignais que cette fréquence journalière ait un impact négatif sur ma peau. Et mes craintes étaient fondées, car un dermatologue m’a fait savoir qu’une utilisation abusive d’un tel appareil pouvait engendrer des irritations cutanées. Toutefois, je dois avouer que le spécialiste a précisé que ce risque est réel chez les peaux fragiles. Mais comme j’ai toujours été prudente dans tout ce que je fais, j’ai décidé de nettoyer ma peau avec une brosse électrique 3 fois dans la semaine. Cette fréquence est d’ailleurs parfaite pour une propreté cutanée appréciable.

Pourquoi suis-je tant accrochée à ma brosse nettoyante électrique ?
 

La première raison pour laquelle je suis tant accrochée à ma brosse électrique est son efficacité. En effet, cet appareil nettoie 6 fois plus que ce qu’on peut faire manuellement.

La deuxième raison est le confort d’utilisation. Nettoyer sa peau avec une brosse électrique est une vraie partie de plaisir, surtout avec les modèles étanches, comme le mien. Couchée dans ma baignoire, je nettoie ma peau aisément. J’apprécie aussi le caractère intelligent de ma brosse nettoyante électrique qui me prévient, après 20 secondes de nettoyage, qu’il est temps que je change de zone.

Avec un tel appareil, ma peau respire la santé et extériorise tout son éclat.

21/09/2016

Comment entretenir son robot cuiseur ?

Pour moi, un robot cuiseur représente tout un investissement. De ce fait, il mérite amplement d’être chouchouté et entretenu convenablement. La première attention à lui accorder sera le respect du mode d’emploi. Ensuite, il faudra apprendre à le nettoyer convenablement.

cuisine,robot cuiseur

Mettre le robot au bon endroit et suivre le mode d’emploi

Pour mieux préserver le robot cuiseur, une utilisatrice doit apprendre à bien l’utiliser. Comme moi, vous pouvez lire attentivement la notice lors du déballage du carton. Ce sera une occasion de l’indiquer au magasin si jamais une pièce listée manque à l’appel. L’élément central comprend le moteur. Il doit rester propre et sec à tout moment. Idéalement, un robot cuiseur tient sa place sur un plan de travail.

En effet, il aura tendance à bouger lors des utilisations. Si jamais la partie centrale a besoin de nettoyage, alors il faudra le faire pendant que l’appareil est débranché. Après, la durée de vie du robot dépendra du respect des modes d’emploi. Avant de s’attaquer aux plats qui mijotent en 5 heures, il vaut mieux donner aux mécanismes le temps de se roder. Pour moi, j’ai testé une fonction par jour jusqu’à ce que je découvre tout. Il faut une compréhension mutuelle pour bien s’entendre avec un aide de cuisine. 

Nettoyer les éléments du robot régulièrement

En dehors des parties relatives au moteur et au système de cuisson, tous les éléments d’un robot cuiseur peuvent passer dans le lave-vaisselle. Toutefois, les lames resteront plus tranchantes si on les lave une à une à la main. Je veille particulièrement à ce qu’elles soient sèches avant d’être rangée. Après une utilisation tardive par exemple on peut mettre les spatules dans de l’eau. Pour un détartrage réussi, pensez à utiliser de l’eau chaude et un peu de bicarbonate de soude. Les parties plastiques ont tendance à prendre les pigments sur les aliments. Alors, un peu d’huile suffira à éviter l’incrustation des couleurs dans les ustensiles.

Si le calcaire persiste, un peu de vinaigre d’alcool permettra de les déloger. Si le problème de plaques de calcaire se forme dans le bol, laissez le robot tourner avec de l’eau chaude et du vinaigre pendant 10 minutes. On peut recommencer trois fois l’opération pour que les bols redeviennent nickel. Il y a également ceux qui ont un robot avec un réservoir d’eau destiné à la cuisson vapeur. L’acide citrique sera également un bon allié pour rincer les incrustations de débris.

D'autres conseils à découvrir sur robot-cuiseur.info 

03/05/2016

Qui consulter en cas de mauvaise haleine ?

La mauvaise haleine est peut-être problème courant, mais il reste un sujet difficile à aborder. Même à une personne qui nous est vraiment proche. Le sujet est classé honteux, mais avec un peu de réflexes, nous devons nous dire que ça peut arriver à tout le monde ! Même à ceux qui se brossent les dents 3 fois par jour. Si nous n’osons pas en parler à notre entourage, il faudra quand même que nous nous soignions, donc qui consulter ?

mauvaise haleine, dents, dentiste

Un dentiste

Si vous pensez que votre mauvaise haleine provient d’un problème buccal, consultez votre dentiste habituel pour vérifier que vous n’avez aucune dent malade. Il pourra vous prescrire des traitements et vous conseiller sur les bons gestes à adopter pour éradiquer le problème.

Un spécialiste ORL

Si votre médecin n’a pas pu identifier un facteur buccal, il sera mieux de consulter un spécialiste ORL puisqu’il peut s’agir d’une sinusite par exemple. C’est d’ailleurs très courant. Le spécialiste ORL va vous prescrire des traitements et peut suggérer une option comme la chirurgie pour vous débarrasser des maladies.

Un chirurgien-dentiste

Vous pouvez également consulter un chirurgien dentiste dans le cas où le problème d’haleine serait trop important. Il vous proposera les solutions adaptées à votre position sur le sujet.

Dans tous les cas, il sera judicieux d’effectuer un contrôle régulier chez le dentiste pour éviter que cela ne s’aggrave. Demandez l’avis de votre dentiste pour qu’il puisse vous conseiller.